Lancement de l'initiative "Watch & Jewellery Initiative 2030" par Cartier, Kering et le RJC

07.10.2021

CARTIER, MANDATÉ PAR RICHEMONT, ET KERING LANCENT L'INITIATIVE « WATCH & JEWELLERY INITIATIVE 2030 » EN PARTENARIAT AVEC LE RESPONSIBLE JEWELLERY COUNCIL AFIN DE RASSEMBLER LES ACTEURS MONDIAUX DE L'HORLOGERIE ET DE LA JOAILLERIE AUTOUR D'UN SOCLE COMMUN D'OBJECTIFS CLÉS EN MATIÈRE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

•    Animés par la conviction commune que les objectifs mondiaux de développement durable (ODD) et les aspirations à une industrie responsable ne peuvent être atteints que par des initiatives collaboratives, Cartier, mandaté par Richemont, et Kering, en partenariat avec le Responsible Jewellery Council (RJC), se sont réunis pour étendre et renforcer leur action, en lançant la Watch & Jewellery Initiative 2030.
•    L’initiative accueille toutes les marques d'horlogerie et de joaillerie ayant une présence nationale ou internationale et désireuses de s'engager sur un ensemble d'objectifs ambitieux et communs dans trois domaines : renforcer la résilience climatique, préserver les ressources et favoriser l'inclusion.
•    Pour la première fois dans le secteur, la Watch & Jewellery Initiative 2030 vise à rassembler les marques d'horlogerie et de joaillerie du monde entier pour entamer un parcours collectif vers un avenir à faible émission de carbone et faire en sorte que le secteur ait un impact positif sur la planète et les populations.
•    A la jonction de considérations environnementales et de l'ambition de renforcer les impacts positifs pour les personnes tout au long de la chaîne de valeur, les engagements soutenus par l'initiative Watch and Jewellery Initiative 2030 sont au cœur même des objectifs de développement durable des Nations unies, l'initiative elle-même contribuant à l'objectif 17, « partenariats pour la réalisation des objectifs ».
•    L'initiative s'appuie sur des actions et des organisations solidement enracinées dans le secteur, telles que le Responsible Jewellery Council (RJC) et le Science Based Targets (SBT), et inclut de nouveaux domaines d'intérêt tels que les objectifs climatiques fondés sur la science, la protection de la biodiversité et l'innovation autour des matériaux et des business models, dans le but d'encourager et de permettre la transformation et l'innovation de l’industrie.
•    L’initiative est ouverte à tous les acteurs de l'horlogerie et de la joaillerie ayant une présence nationale ou internationale qui s'engagent à dédier leurs ressources et leur énergie à l'amélioration continue en matière de développement durable et à développer une vision d'excellence pour le secteur, quels que soient leur point de départ, leur segment de marché ou leur position dans la chaîne de valeur.

« Le secteur de l'horlogerie et de la joaillerie s'appuie sur les ressources précieuses de la planète, et sur le savoir-faire humain, à travers le monde au sein de sa chaîne de valeur. La nécessité pour ce secteur d’agir ensemble pour créer un impact positif est devenue plus impérieuse que jamais. Nous sommes ravis de participer aux efforts en faveur d'une industrie plus durable avec Kering, et en partenariat avec le Responsible Jewellery Council, et d'inviter d'autres acteurs du secteur à se joindre à cette initiative. Plus que jamais, nous restons déterminés à partager notre vision commune d'un avenir où toutes les Maisons, leurs fournisseurs et leurs partenaires auront les moyens de collaborer à des projets ayant un impact positif sur la planète et sa population », a déclaré Cyrille Vigneron, Président et CEO de Cartier.


« Chez Kering, nous pensons que le luxe est indissociable des normes environnementales et sociales les plus élevées, et qu'il est de notre responsabilité, en tant qu'acteurs majeurs du luxe, d'initier les changements nécessaires à la protection de notre planète. Nous sommes depuis longtemps convaincus que seule une action collective peut faire la différence et transformer notre industrie pour le meilleur. Pour l'horlogerie et la joaillerie comme pour la mode, nous pensons que s'engager collectivement sur un tronc commun d'objectifs environnementaux quantifiés et centrés sur un petit nombre de thèmes est le meilleur moyen d'avoir un réel impact.  Les changements pour lesquels nous nous battons sont essentiels pour l'avenir, non seulement de la planète mais aussi de notre secteur lui-même », a déclaré Jean-François Palus, Directeur général délégué du groupe Kering.

Iris Van der Veken, directrice exécutive du Responsible Jewellery Council, a partagé sa vision de l'initiative conjointe : « L'Agenda 2030 vise à ne laisser personne de côté. Les entreprises peuvent être une force de changement et d'impact positifs en soutenant une économie mondiale qui protège les personnes, la planète et les systèmes naturels qui nous font vivre. Le statu quo n'est plus une option. Le RJC est déterminé à aider les entreprises à être une force pour ce changement à travers des partenariats transformateurs. En travaillant ensemble, nous pouvons grandement contribuer au changement urgent nécessaire pour atteindre les 17 objectifs de développement durable de la Décennie d'action, et créer un monde meilleur et plus juste d'ici 2030. Dans le cadre de la stratégie Roadmap 2030 du RJC, conçue pour produire des impacts immédiats et à long terme, le RJC continuera à rechercher des partenariats innovants pour accélérer le changement et permettre l'action tout au long de la chaîne d'approvisionnement mondiale de la bijouterie et de l'horlogerie - c'est notre promesse aux générations futures. »

Tout en se concentrant sur trois priorités thématiques - renforcer la résilience climatique, préserver les ressources et favoriser l'inclusion, l'initiative s'engage fermement à la transparence avec l’exigence de rendre compte régulièrement des progrès réalisés. Elle aidera également les membres à répondre aux attentes croissantes des parties prenantes, notamment les clients, la société civile et les régulateurs, en matière de pratiques environnementales, sociales et éthiques exemplaires.  


Objectif 1 : renforcer la résilience climatique
Le premier objectif de l'initiative consiste à s'engager dans des actions prioritaires pour réduire les émissions de carbone conformément à la trajectoire de 1,5°C et à atteindre l'objectif « zéro émission » d'ici 2030. Les marques qui rejoignent l'initiative doivent au minimum s'engager auprès de l'initiative « Science Based Targets » (SBTi) d'ici à 2022, afin de fixer et faire valider des objectifs de réduction des émissions fondés sur des données scientifiques.


Les engagements sont les suivants :

-    S'engager sur des SBT pour le climat d'ici 2025 avec des actions qui incluent :

  • Décarboniser l'ensemble des Scopes 1, 2 et 3
  • La mise en œuvre de 100 % d'énergie renouvelable dans toutes les opérations d'ici 2025 et l'extension à l'ensemble de la chaîne de valeur avec l'engagement des fournisseurs et des partenaires de distribution d'ici 2030
  • La mise en œuvre des meilleures pratiques en matière d'efficacité énergétique dans l'ensemble des opérations et des services, en mettant l'accent sur la réduction de l'impact des communications, du commerce et des événements numériques, compte tenu de leur prévalence croissante.

- Œuvrer à la réalisation d’une trajectoire « Net Zero » en équilibrant les émissions résiduelles par des absorptions de GES de haute qualité, et en investissant dans des projets climatiques de haute qualité, notamment dans des solutions fondées sur la nature, en mettant l'accent sur la conservation et la restauration des écosystèmes forestiers, côtiers et marins.

Aider les populations vulnérables dans la chaîne de valeur de l'industrie horlogère et joaillière et contribuer à des solutions à faible émission de carbone pour ces communautés.


Objectif 2 : Préserver les ressources pour la nature et les communautés
Le deuxième objectif de l'initiative est de s'assurer que les modes d'approvisionnement employés par l’industrie ont un impact positif sur la nature, les espèces et les communautés.  
Comme engagement minimum d'ici à 2022, les marques qui rejoignent l'initiative doivent mesurer et prioriser leur impact sur la biodiversité et l'eau à travers leur approvisionnement en matières premières clés, en utilisant un cadre scientifique sérieux.


Les autres engagements comprennent la définition et la mise en œuvre de plans d'action visant à réduire l’impact sur l'eau et la biodiversité, d'ici 2025, en :

•    Mettant en œuvre des normes d'approvisionnement qui protègent les écosystèmes naturels et les services qu'ils rendent aux populations locales et autochtones. Cela signifie qu'il faut s'assurer que les chaînes d'approvisionnement sont exemptes de produits provenant de forêts anciennes et menacées et s'engager à restaurer les habitats où des activités minières et autres activités d'extraction ont eu lieu, et contribuer au développement de moyens de subsistance locaux pour les communautés minières et agricoles qui respectent l'équilibre des écosystèmes naturels
•    Créant un nouvel état d'esprit dans l'industrie axé sur l'innovation durable et la circularité des matériaux, des produits et des pratiques du secteur.

Objectif 3 : favoriser l'inclusion dans les chaînes de valeur
Comme engagement minimum, les marques qui rejoignent l'initiative doivent adhérer au Responsible Jewellery Council (RJC) et devenir certifiées Code of Practices (COP) dans les deux années suivantes.  


Les engagements sont les suivants :

-    Soutenir la certification de 100 % des fournisseurs de niveau 1 d'ici 2025 et de 60 à 80 % des fournisseurs de niveau 2 d'ici 2030
-    Éliminer l'exposition des collaborateurs et de la nature aux risques chimiques, en augmentant la part des processus en boucle fermée, en éliminant progressivement les fuites de produits chimiques préoccupants utilisés dans l'industrie et en augmentant l’utilisation du tannage sans métaux
-    Prendre des mesures dans l'ensemble de l'industrie pour favoriser la diversité, l'équité et l'inclusion, afin de favoriser un changement positif
-    Contribuer à la préservation et à la transmission de l'artisanat et du savoir-faire industriel et accompagner la mobilité de la main-d'œuvre au rythme de la numérisation croissante des procédés de fabrication et des lieux de travail.

Plus d'informations : www.wjinitiative2030.org

À propos de Cartier
Référence dans l’univers du luxe, Cartier, dont le nom est synonyme d’ouverture d’esprit et de curiosité, se distingue par ses créations et révèle la beauté partout où elle se trouve. Joaillerie, haute joaillerie, horlogerie et parfums, maroquinerie et accessoires : les créations de Cartier symbolisent la rencontre d’un savoir-faire d’exception et d’une signature atemporelle. Aujourd’hui la Maison rayonne dans le monde entier à travers ses 270 boutiques.  
www.cartier.com


À propos de Kering
Groupe de Luxe mondial, Kering regroupe et fait grandir un ensemble de Maisons emblématiques dans la Mode, la Maroquinerie, la Joaillerie et l’Horlogerie : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Alexander McQueen, Brioni, Boucheron, Pomellato, Dodo, Qeelin, Ulysse Nardin, Girard-Perregaux, ainsi que Kering Eyewear. En plaçant la création au coeur de sa stratégie, Kering permet à ses Maisons de repousser leurs limites en termes d’expression créative, tout en façonnant un Luxe durable et responsable. C’est le sens de notre signature : Empowering Imagination. En 2020, Kering comptait plus de 38 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 13,1 milliards d’euros.
www.kering.com


À propos du Responsible Jewellery Council (RJC)
Le Responsible Jewellery Council (RJC) est le principal organisme de normalisation du secteur mondial de la bijouterie et de l'horlogerie. Il compte 1 500 sociétés membres dans 71 pays, qui couvrent la chaîne d'approvisionnement en bijoux, de la mine au détail. Les membres du RJC s'engagent à respecter le Code de pratiques du RJC et font l'objet d'un audit indépendant - une norme internationale sur les pratiques commerciales responsables pour les diamants, les pierres précieuses de couleur, l'argent, l'or et les métaux du groupe platine. Le Code de pratiques (COP) traite des droits de l'homme, des droits du travail, de l'impact environnemental, des pratiques minières, de la divulgation des produits et de nombreux autres sujets importants dans la chaîne d'approvisionnement des bijoux. Le RJC travaille également avec des initiatives multipartites sur l'approvisionnement responsable et la diligence raisonnable dans la chaîne d'approvisionnement. La certification de la chaîne de traçabilité (CoC) du RJC pour les métaux précieux soutient ces initiatives et peut être utilisée comme un outil pour offrir des avantages plus larges aux membres et aux parties prenantes. Grâce à la mise en œuvre de la COP et de la CoC, les membres contribuent aux 17 objectifs de développement durable de l'agenda 2030 des Nations Unies. La feuille de route 2030 du RJC est un cadre pour notre industrie en ce qui concerne les contributions les plus efficaces que nos membres peuvent apporter par le biais de leurs chaînes d'approvisionnement. Les impacts approfondissent la confiance des consommateurs et sont liés aux ODD prioritaires, ils sont présentés selon les cinq piliers du développement durable - Personnes, Planète, Prospérité, Paix et Partenariats. En avril 2021, le RJC a lancé la SDG Taskforce, une plateforme d'action à l'échelle du secteur pour faire avancer l'agenda de la durabilité et évaluer les progrès réalisés dans la chaîne d'approvisionnement de la bijouterie et de l'horlogerie.
Le RJC est un membre à part entière de l'Alliance ISEAL - l'association mondiale pour les normes de durabilité. Il se conforme au Code d'établissement des normes ISEAL qui spécifie les exigences générales pour une préparation, une adoption et une révision transparentes et responsables des normes de durabilité.
Le RJC est également membre du Pacte Mondial des Nations Unies (UNGC) depuis 2009. Le RJC et UNGC ont conclu un partenariat stratégique inédit en 2020 et ont lancé le programme « SDG Innovation & Impact in the Jewellery Industry ». En 2021, le RJC a approfondi cet engagement en soutenant l'initiative d'impact mondial SDG Ambition de l'UNGC pour accélérer l'intégration des 17 ODD dans la gestion de base des entreprises. SDG Ambition permet aux entreprises d'aller au-delà des progrès incrémentaux et d'accélérer le changement transformateur - en libérant la valeur commerciale, en renforçant la résilience de l'entreprise et en permettant une croissance à long terme.
www.responsiblejewellery.com

Contact presse :

Cartier - Florence Marin Granger – florence.marin-granger@cartier.com
Kering - Emmanuelle Picard-Deyme – emmanuelle.picard-deyme@kering.com
Responsible Jewellery Council - Olivia Saunders-Smith – olivia.saunders@responsiblejewellerycouncil.com

 

Partager